Péniches Du Val De Rhône PVR

La relation de l’homme à l’eau, son lien avec  le Rhône et la Saône.
La ville, l’eau, le fleuve, le patrimoine et le développement des territoires.

  • éducation a l’environnement et  développement durable
  • sensibiliser par la culture, l’art et l’écocitoyenneté
  • promouvoir l’échange le partage et la solidarité

Association loi 1901 créée depuis juillet 2002, Péniches du Val de Rhône (PVR) propose, à bord de la péniche « La Vorgine et ma découverte » des navigations éducatives autour de la relation de l’Homme à l’eau, dans une perspective interdisciplinaire : approches scientifiques, historiques, artistiques, géographiques, anthropologiques….
Construits sur un mode de pédagogie active les ateliers abordent différents aspects de ce thème universel, qu’est «  l’Eau ». L’approche des fleuves en est un des corollaires essentiels.
Ils s’adressent et visent à la sensibilisation et à l’éducation des scolaires et du grand public en matière d’environnement, de développement durable et d’ouverture culturelle.

Les grands objectifs et les moyens

Ce projet s’inscrit dans la continuité de ce qui été élaboré par ses membres fondateurs, et vise à mettre en œuvre les objectifs suivants :

  1. Promouvoir l’éducation à l’environnement dans le cadre du développement durable, en situation, au fil du Rhône et de la Saône avec tous les publics,
  2. Faire prendre conscience à chacun qu’il est capable d’observation, de réflexion, d’imagination et d’action, aux niveaux individuel ou collectif,
  3. Faire prendre en compte l’état de la planète que nous laisserons à nos enfants et petits-enfants,
  4. Orienter la réflexion vers l’eau, la santé, la solidarité, l’équité, les modes de vie et de culture, dans une approche citoyenne ….
  5. S’appuyer sur ces thématiques pour mettre en œuvre les ateliers de pratique visant au développement personnel de chacun.

Projet Pédagogique :

  1. Observer, découvrir, expérimenter et réfléchir au fil de l’eau, sont les principes de base de la démarche pédagogique proposée aux explorateurs qui navigueront sur le bateau “La Vorgine ETMA Découverte”, pour les inciter à se questionner :
    • Par l’intérêt des situations vécues sur la péniche,
    • Par l’évolution des paysages traversés, au regard des problématiques actuelles,
    • Par l’approche des milieux naturels et humains,
    • Par les rencontres surprenantes et inattendues des fleuves et de la nature,
    • Par l’organisation d’une vie collective à bord adaptée aux publics concernés.
  2. Ne pas donner simplement  aux explorateurs ou passagers des explications sur les phénomènes observés mais leur proposer :
    • D’observer et découvrir le monde qui les entoure (patrimoine naturel, bâti, culturel, industriel, artistique…),
    • De réfléchir sur l’évolution des contextes environnementaux (écosystèmes, le réchauffement climatique,  l’érosion, la biodiversité……)
    • De prendre conscience des enjeux locaux et des conséquences planétaires,
    • D’imaginer concrètement les changements de comportement, et inciter à la prise en compte du développement durable dans la vie quotidienne.
    • De se construire des clés de lecture, permettant d’agir et de participer aux évolutions du monde aux différents niveaux de l’éco-citoyenneté.
    • Identifier le rôle et les responsabilités des différents acteurs.
    • Avec l’ensemble de ces objectifs, les intervenants de PVR et en particulier les éducateurs, ne transmettent pas seulement des savoirs mais assurent un rôle de médiation entre les publics, l’eau, et les fleuves sur les territoires traversés.

Outils et Ressources :

Mettre à disposition :

  • Un dispositif de veille pédagogique,
  • Un répertoire de partenaires, leviers et relais du développement de projets dont l’intérêt rejoint les objectifs de « Péniches du Val de Rhône »
  • Une bibliographie liée aux thématiques développées,
  • Un inventaire des outils susceptibles d’aider à une meilleure investigation en amont ou en aval des  séjours,
  • Du matériel d’observation ou d’exploration utilisable, pendant le séjour, au fil de l’eau,
  • Des outils, des ressources humaines pour la mise en œuvre de formations (animateurs, éducateurs, formateurs, enseignants) dans divers domaines et champs disciplinaires.
  • La mémoire des actions par la mise à disposition d’outils permettant ou facilitant la valorisation des projets (carnets de voyage, film, etc…).

groupe embarquant sur la Vorgine

 

Charte Ethique et Objectifs

Charte Péniches du Val de Rhône
 

DÉVELOPPEMENT DURABLE — ÉCO-CITOYENNETÉ — PARTAGE

S’engager à PVR, c’est adhérer à des valeurs partagées. La charte est ce qui fonde notre association. Elle unit les adhérents, les bénévoles, les administrateurs et les professionnels autour de ces valeurs structurantes. Elle est l’acte fondateur, clef de voûte du projet associatif.

À partir de la relation de l’homme à l’eau sur le Rhône, sur la Saône
La ville, l’eau, le fleuve, le patrimoine et le développement des territoires :

PVR s’estime fondée à faire reconnaître, développer et défendre le principe de développement durable : 

En respectant l’environnement, la nature, les écosystèmes :
Chacun peut se sentir concerné par l’état de la planète que nous laisserons aux générations futures.
Chacun peut prendre conscience de son pouvoir d’agir sur la qualité de l’environnement et la qualité de l’eau, de se donner la possibilité de réfléchir et de lutter contre les attitudes inadaptées et néfastes.
Chacun peut prendre conscience des enjeux planétaires.

  En découvrant les territoires et leur développement dans les champs de l’économique, du social et des patrimoines :
Chacun peut articuler les enjeux systémiques du développement durable tout en prenant en compte les activités humaines ainsi que l’histoire, y compris récente.

Éduquer au fil de l’eau est notre principe conducteur :

— Ainsi, le navigateur prend conscience d’un environnement naturel en articulation avec l’urbanisation, sans négliger l’observation d’un patrimoine architectural, historique, industriel, social, artistique en lien avec la ville.
— Ainsi le navigateur est amené à découvrir le milieu spécifique qu’est le cours d’eau- ses installations propres, ses aménagements, sa biodiversité, ses pratiques sociales – et à devenir sensible à sa respiration et à sa poésie particulière.

En favorisant le développement personnel : éco-citoyenneté, solidarité, vivre ensemble et culture :

     — Le navigateur est incité à se questionner, à observer et à réfléchir par lui-même. Il apprend à défendre la notion de respect d’autrui et de soi même afin de respecter le groupe et l’environnement dans lequel il vit.
     — Nous voulons promouvoir la vie en collectivité comme un lieu de tolérance, de solidarité, de dépassement des certitudes et des à priori.
     — Nous sommes convaincus que chaque individu peut s’éveiller à la créativité, à l’imaginaire, à l’esthétisme sous toutes ses formes avec enthousiasme et curiosité.

PVR est convaincue que l’interculturel et l’intergénérationnel sont des atouts majeurs pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés :

C’est pourquoi elle se propose d’accueillir en parallèle des publics scolaires et étudiants, des publics en difficulté scolaire ou sociale, des publics spécifiques : collectivités, entreprises, associations et tous publics d’âges différents.

PVR se donne les moyens d’une approche scientifique rigoureuse : 

Elle élabore ses contenus avec l’appui d’un comité scientifique et veille à la formation permanente de ses intervenants et en particulier de ses éducateurs à l’environnement ainsi qu’à la qualité des supports pédagogiques mis en œuvre. 

PVR souhaite favoriser et dynamiser ses partenariats avec les institutions, les collectivités et les associations autour d’une logique de projet et de Co- construction, de développement de synergies dans les modes d’action, de Co-animation et de partages d’expériences et de compétences.

L’ensemble de ces valeurs concerne tous les acteurs et toutes les parties prenantes du projet porté par l’association PVR.
……………

La Péniche

péniche à l'amarrage sur la Via Rhôna

« La Vorgine et ma découverte » est une péniche de type Freycinet.
Après une longue carrière dévouée au transport fluvial, elle vogue depuis une dizaine d’années sur le Rhône et la Saône, emmenant tout public curieux de poser, au rythme lent de la navigation, un regard différent sur son environnement naturel et culturel.

Péniche de type Freycinet, 38,50 mètres de long et 5,05 mètres de large.

Une péniche propre !

Une station d’épuration embarquée à bord depuis 2007, qui est capable de traiter
jusqu’à 1500L d’eau chaque jour. Elle fait de “La Vorgine ET MA Découverte», un
“bateau propre” qui participe activement au développement durable.

Trois ponts :
 
 

           vue des instruments dans la cabine de pilotage

Le pont supérieur lieu propice à l'observation en navigation et à la détente.

 vue sur la cuisine

 
Le pont principal

avec la cabine de pilotage,la cuisine, et les trois salles polyvalentes pourvues de larges baies vitrées, offrant une vue rasante à la surface de l’eau.

escalier pont inférieur

Le pont inférieur :


• Huit cabines de quatre personnes et deux cabines de dix personnes pour le public accueilli.


• Deux cabines de deux personnes avec lavabo individuel pour   les responsables des groupes.


 

• Six toilettes dont un réservé aux adultes.



• Quatre salles d'eau.



porte infirmerie
• L'infirmerie.
                                  

                                                          




La capacité d’accueil de la péniche est d’environ 120 personnes lorsqu’elle est à quai. En navigation, elle peut transporter 65 personnes, équipage compris.

plan d'aménagent de la péniche la vorgine

Les actions et la démarche pédagogique

L’éducation au développement durable est désormais solidement ancrée dans la
base des savoirs fondamentaux que doit dispenser l’école.

La circulaire du 29 mars 2007 rappelle que l’éducation au développement durable
doit avoir le souci d’élargir le champ de ses préoccupations à “de nouvelles
problématiques et à de nouveaux thèmes pour prendre pleinement en compte les
trois volets - environnemental, économique, social et culturel - qui fondent le
développement durable.”
C’est dans cette perspective qu’ont été élaborées les activités qui suivent proposant
différentes entrées disciplinaires qu’il convient d’intégrer dans un parcours cohérent
d’Education au Développement Durable.

Des séjours de découverte sur le Rhône et la Saône de 2 à 5 jours

pour les établissements scolaires et structures de loisirs : séjours « Classe Eau » et les
stages « Eau, rivière, fleuve et patrimoine ». Environ 2000 jeunes par an.
Des journées adultes et grand public lors de manifestations comme les
Journées Européennes du Patrimoine, Dialogue en Humanité, la Fête de la Science ou
Nés quelque part à la Sucrière. Des cycles de journées sont proposés aux centres
sociaux, MJC, comités de quartier ou autres associations pour les accompagner dans
leurs projets à destination des habitants. Environ 1600 personnes par an.

Des outils pédagogiques création, veille et mise à disposition d’outils pour les
porteurs de projets.

Dernières réalisations et aménagements : livret ressource « Eau,
fleuves et patrimoine », guide « Classe Eau », mise en place d’un dispositif d’outils
numériques embarqués pour la réalisation de carnets de voyage numériques et un jeu
de plateau sur l’eau et les fleuves sur le territoire de la Métropole de Lyon.
La coordination d’acteurs en éducation à l’eau et aux fleuves
co-animation de projets éducatifs et de journées de rencontres.
 

La médiation scientifique et technologique

L’association développe des actions de médiation scientifique et technologique avec des
lycéens, des étudiants et avec les adultes riverains de la vallée de la Chimie dans le
cadre de son Agenda 21. Ces actions éducatives permettent de mettre en valeur cette
science et cette technologie qui avancent à pas de géant et qui prend en compte la
nouvelle dimension qu'est le développement durable. Ces actions de médiation doivent
se développer en partenariat avec de grandes institutions et avec de grandes
entreprises engagées dans une transformation au profit du développement durable.

La démarche pédagogique

entretenue par un comité scientifique et
pédagogique, est dans la droite ligne de « la main à la pâte » que le fondateur, Yves
Janin, a développée depuis une quinzaine d'années avec le professeur Georges
Charpak, prix Nobel de physique 1992.
L'objectif est d'exciter la curiosité des participants, de pratiquer de l'investigation
scientifique pour s'approprier des sujets fondamentaux qui engagent le devenir de notre
planète pour, finalement, mieux s'impliquer dans cette dynamique de développement
durable.

Ainsi au rythme calme de la péniche il s'agit de prendre conscience de notre
patrimoine bâti, industriel et naturel afin de le conserver, de le protéger ou de le
développer dans les meilleures conditions possibles pour le plus grand bien des
générations futures.

Partenariat et Mécénat

Les partenaires

INSTITUTIONS

  • Agence de l’Eau RMC
  • DRJSCS
  • Inspection Académique du Rhône
  • Métropole de Lyon : DPPA et Direction de l’Eau
  • Préfecture de Région
  • Rectorat de Lyon
  • Région Auvergne Rhône-Alpes
  • Ville de Lyon
  • Ville de Vaulx-en-Velin

ORGANISMES

  • Acoucité
  • ADES du Rhône
  • ARDAB
  • Arthropologia
  • Compagnie Nationale du Rhône
  • EDF
  • Fédération Départementale du Rhône et de la Métropole de Lyon pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
  • FRAPNA Rhône
  • Fondation Entreprise Réussite Scolaire
  • Graine
  • Grand Parc Mriribel-Jonage
  • Institut Français de l’Education
  • Les Francas
  • Maison de l’Environnement
  • Patrimoine Rhônalpin
  • Réseau École et Nature
  • SMIRIL
  • Structures d’éducation à l’environnement
  • Veolia Eau

logos paretenaires

Partenariat et mécénat

Les attentes de l’association
Dans le cadre de la pérennisation de nos projets et de l’atteinte d’un équilibre financier, qui consiste en 1/3 de fonds publics, 1/3 de fonds privés et 1/3 de fonds propres, nous souhaiterions entretenir une relation avec les entreprises, soucieuses de soutenir nos actions, afin d’étudier :

  •  le développement de nos actions éducatives et le développement de nos projets en fonction de nos objectifs communs,
  •  le développement d’une forme de parrainage financier : le Mécénat. Création d’un fonds de dotation (déclaré sous le régime de l’article 140 de la loi n°2008-776 du 4 août 2008 et du décret n°2009-158 du 11 février 2009), « Fonds de soutien à la Péniche pour le développement durable », paru au journal officiel le 19/02/2011, annonce n°2324.

Un outil au service des territoires

L'association a reçu le label de la décennie des Nations Unies pour l'éducation en vue du développement durable. La Décennie des Nations Unies pour l'éducation en vue du développement durable a pour but d'intégrer les valeurs inhérentes au développement durable dans tous les aspects de l'apprentissage pour encourager les changements de comportement qui permettent de créer une société plus viable et plus juste pour tous.
L’éducation au développement durable conduit à la nécessaire solidarité entre les territoires. C’est dans ce cadre que les actions de l’association s’inscrivent en cohérence avec les politiques des collectivités locales :

  • le plan d’éducation au développement durable et l’Agenda 21 de la Métropole de Lyon,
  • l’agenda 21 de la Vallée de la chimie,
  • la politique d’information et de sensibilisation à l’environnement de la région Auvergne Rhône-Alpes et notamment la campagne pédagogique régional sur l’éducation au fleuve,
  • le projet éducatif local de la ville de Lyon et notamment l’axe essentiel de l’éducation à l’environnement et au développement durable,
  • les missions de la DRAAF et DRACC dans le domaine de l’enseignemen agricole et notamment du décrochage scolaire.

Convergence de l’association avec la responsabilité sociétale des entreprises

- Le développement durable et notamment la maîtrise des impacts locaux sur l’environnement.
- Préserver la qualité et les ressources en eau, protéger la biodiversité, améliorer les connaissances des acteurs locaux, valoriser le patrimoine fluvial, naturel, urbain et culturel.

Un partenariat pour des avantages partagés

L’entreprise mécène bénéficie tout d’abord d’une réduction d’impôt. En effet, la loi du 1er août 2003, autorise de déduire 60% des sommes versées dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires annuel hors taxes.
Une opération de mécénat peut s’inscrire dans la stratégie de communication externe et interne de l’entreprise :

  • l’association pourra mentionner l’entreprise en tant que mécène sur son site internet et sur d’autres outils de communication,
  • l’entreprise pourra communiquer sur cette action de soutien,
  • à titre exclusif et ponctuel, la péniche pourra être mise à disposition, sous forme de prestations, pour des réunions ou opérations particulières de l’entreprise,
  • les salariés intéressés pourront être associés à nos adhérents afin de recevoir l’actualité de l’association et participer aux évènements et activités proposés.

 

Equipe

Conseil d'administration 

    Denise MENU, présidente, chargée d’ingénierie de projets à la retraite
    Yvan CARLOT, vice-président, agrégé en géographie retraité de l'enseignement
    Alain HUET, trésorier
    Bruno MARGAIN, secrétaire, agrégé en économie retraité de l'enseignement
    Yves JACQUET, responsable technique, retraité de la construction électrique
    Jean-François GONNOT, retraité
    Brigitte COMTE, retraitée de l'éducation spécialisée
    Denis BARET, gestionnaire d'un lycée agricole
    Claude SCHMIT, proviseur retraité
    Michel PACCALET, professeur des écoles

Equipe permanente 

    Sandra BRAGUES, responsable pédagogique

    Marie FURET, éducatrice

    Madeleine FLYE SAINTE MARIE, éducatrice

    Eric DOMI, éducateur

    Nadine VICARI, secrétaire comptable

    Bruno COSSIAUX, pilote

    Hamada MADI, matelot

    Serge FORTECOEF, cuisinier

Bénévoles 

    Sossio TUCCI, retraité de l'industrie

    Daniel RUIZ, plombier

Medias éducatifs

Quelques films produits par l'association Péniches du Val de Rhône

Castor papier

Castor entre verre et plastique

visuel CD Castor entre Verre et Plastique